découvrez tout sur le spectacle

L’ombre ne le dit jamais

L’ombre ne le dit jamais

Découvrez les instruments

 LE BERIMBAU
Il s’agit d’un cordophone, un arc musical originaire d’Afrique australe où il porte le nom d’Umuduri. Il apparaît au Brésil à la fin du 19ème siècle dans la région de Salvador de Bahia où il est associé à une danse de combat que l’on nomme Capoeira.
Dans la main gauche ont tient un morceau de bois tendu comme un arc sur lequel on a placé une corde métallique. Une petite calebasse, fruit du calebassier, que l’on évide, sert de caisse de résonance. Entre le pouce et l’index, on serre un petit galet qui servira en le poussant sur la corde à créer une modulation d’un demi ton.
Dans la main droite, on tient une petite baguette de bambou et un hochet que l’on nomme au Brésil « Caxixi ».

LE GONGOMA
En Basse-Côte de Guinée chez les Soussou, on nomme ce lamellophone gongoma.
C’est une simple caisse en bois sur laquelle sont fixées des lamelles de fer tenues par un sillet. Ces lamelles sont jouées avec l’extrémité des doigts.
On peut aussi le jouer comme un tambour à pleine main.

LA SANZA
C’est un petit lamellophone originaire d’Afrique centrale et australe que l’on joue avec les pouces.

 

LES PHONOLITHES
Ce sont des pierres volcaniques originaires d’Auvergne qui portent en géologie le doux nom de phonolithes « pierres sonores… »

 DJEMBÉ
Le djembé, en langue Maninka, appartient à la famille des tambours en gobelets. Son origine se situe en Afrique de l’Ouest en pays Mandingue, dans l’ethnie Malinké, aujourd’hui dans une région située entre le Mali et la Haute-Guinée.
Il est taillé en forme de calice dans un morceau de bois massif et recouvert d’une peau de chèvre tendue par un tressage de corde. Le djembé se joue debout ou assis à main pleine? Des sonnailles appelées sèsè sont fixées sur le bord du tambour.

LES TAMBOURS D’EAU
Ils appartiennent à la famille des récipients à percussion. C’est une grosse calebasse (cucurbitacé) remplie d’eau dans laquelle flotte une plus petite de diamètre inférieur C’est la quantité d’air située dans la calebasse renversée qui va déterminer la note. On les joue à pleine main. On les trouve sous différents aspects en Afrique de l’Ouest et plutôt dans les régions sahéliennes.

LES KRYINS
Il s’agit d’un tambour de bois à longues fentes longitudinales que l’on trouve dans les régions forestières africaines. En Basse Côte de Guinée, on le nomme kryin, et ses fentes sont plus fines que le kélè de la Guinée forestière.
On le trouve aussi sous d’autres formes en Afrique centrale dans les régions fortement boisées.

LE CHANT DE LA MER
Il s’agit de deux paniers d’osier dont l’un est d’un diamètre légèrement inférieur collés entre eux. Il est rempli de fines billes d’acier.
On le trouve sous une forme carrée rempli de sable à la Réunion.